"Outrages" ==> "correctionelle"

ALLEZ EN PRIZON, NE PASSEZ PAS PAR LA CAZE DEPART, ne touchez pas 20 000 $$$ ...

...garde à vue 6H, fichage ADN, correctionnelle...   ...   ...   ...                                                         ...pour "outrage" ?!‏

 


 

   Je m'excuze d'avance, j'ai beau me relire, me concentrer, je n'arrive pas à être plus clair, à décrire la situation plus précizément et dans son ensemble, tout devient trop complexe, confus, obscur... et terrifiant à la fois.

 

   Pour deux soit-dizant "outrages", j'ai eu "droit" à la contrainte par corps (le 1 février 2009), les menottes, 6 H de garde à vue, fichage ADN, passage en correctionnelle le 24 mars 2009! ( vitesse supérieure enclanchée pour le système judiciaire et l'administration pénitenciaire française, et du "novus ordo seclorum" tant attendu par nos élites dirigeantes, Sarkozy, Bush, et tant d'autres...)

 

   Oui, j'avoue, j'ai insulté le maire de ma commune (Lagarde-Hachan dans le Gers (32)), j'ai écrit "lescure enflure" & "non à la privatization de l'eau et des ressources" sur un panneau en bois de randonnées pédestres, parce qu'il m'a coupé l'eau en plein hiver, alors que je paye mes factures, que je propoze de reprendre l'entretien, le contrat pour compteur électrique en mon nom avec EnerCoop, et les analyzes pour pouvoir continuer de boire l'eau de cette source, et pas de l'eau chlorée (...et fluorée) et sans doute encore plus polluée, et plus chère à Véolia, ou tout autre monopole privé.

 

  !MüZ!K(- Keny Arkana ***** Eh Connard

 

 

1 :premier outrage: "LESCURE ENFLURE" & "non à la privatization de l'eau et des ressources" (aux marqueurs rouge et bleu sur un panneau en bois, ça se voit à peine, c'est quazi invizible à 5 m ! et au pire un coup de peinceau et ça se verra plus du tout.) Voilà le 1er "outrage" et la "détérioration de bien public !

 

  (Je précize qu'il n'y a JAMAIS eu de "randonnées pédestres" à Lagarde-hachan ! Ici, il n'y a que des 4X4 et des chasseurs dans les bois... et moi qui ramasse mon bois, malgré les menaces de me faire descendre comme un lapin ou comme un "chevreuil", par les voizins, si je ramasse du bois dans LEUR bois.

   Les bois sont des dépotoirs d'ordures, de carcasses de voitures, de toutes sortes de détritus, ferrailles, bidons, verres, plastiques, certains coupants, dangereux, plus ou moins enterrés sous les feuilles, ou des fois recouvert par une couche de terre d'un coup de tracteur avec une lame, ou un bull)

 

  !MüZ!K(-Keny Arkana - Nettoyage au karsher

 

 

2 :deuxième outrage: "francis GROS KON FASCITE NAZI" sur le papier des flics que j'ai mis dans la boite aux lettres de la maire, en face de chez moi. 2° "outrage" ! Un  "outrage" pour avoir griffonnée la convocation des gendarmes à la gendarmie de Mirande, à 20 km. (donc 40 km allé retour en vélo)

 

6H de garde à vue, attaché à "médor" ! correctionnelle le 24 mars, et fichage ADN !

…j'suis fiché, j'suis fichu.

...à mort ma liberté...condamnée... pour un "outrage" :(

 

   (ils se déplacent à 4, en fourgon, 40 km minimum, pour me faire signer un papier, parce qu’ils voulaient "m'entendre" mais ils n'ont pas le téléphone à la gendarmerie de Mirande ? ... alors qu'ils savent tout, et qu'ils en savent plus que moi... alors que j'ai même pu leur montrer le "sabotage" ($) au chef des gendarmes qui a organizé ma garde à vue, et même à l'huissier, maire de Mirande (la sous-préfecture du Gers) il sait... ils savent...  l'huissier fait défoncer ma porte par ce même gendarme (une autre "vizite" chez moi) à cauze d'une soit-dizant amande pas payée par ma mère la propriétaire de la SCI qui n'habite plus là, je ne suis que locataire en fait, mais on défonce MA porte !? et ma mère avait de quoi payer... et j'avais aussi fait des chèques au cas ou, mais l'huissier n'a rien voulu comprendre ni entendre... il voulait voir ? viziter ? faire un état des lieux ? il se croit déjà chez lui ?) 

 

 

 

 

 

 

<< ci-contre: photo de trois des quatres lignes vétustes, hors services et hors normes: trois bouts de fils sectionnés et qui n'ont jamais été branché depuis que nous avons emménagé ici avec mes parents.

    Trois lignes remizes sous tension mais branchées à aucun appareil ???

 

 

 

 

 

   (le maire est électricien (et à EDF) moi je milite contre le nucléaire, contre les ogm, pour les énergies renouvelables, pour EnerCoop ( Fournisseur d'électricité 100 % renouvelable www.enercoop.fr/ ) j'ai un projet pour les énergies renouvelables de création d'entreprise-associative pour les énergies renouvelables, l'indépendance énergétique, et j'ai un prototype d'éolienne, tout nouveau, nouveau concept, qui a très fonctionné pendant la derrière tempète, il est donc parfaitement au point, et prêt à être commercialisé, quaziment tel qu'il est (concurence avec le maire électricien, et EDF), les lobbies sont là aussi pour modifier ou plutôt faire modifier des lois, faire pression sur les élus... ou la justice !)


   ci-contre >> les trois lignes remizes sous tension mais branchée à rien (brillantes) le long de la poutre, et la ligne pour l'éclairage (fils noir 2 fois 1,5) que j'ai rajouté pour remplacer l'ancienne; l'ancienne que j'ai laissé en place,  en l'état... "d'origine"... que "tout le monde" voit le travail de professionnel.

 

   Il y a eu une cinquième ligne vétuste rebranchée (que je n'ai pas pu prendre en photo car elle est incrustée dans les murs, qui alimentait une ancienne sale de douche, avec un chiotte, un lavabo (et je venais de remettre en état la douche, je me servais tous les jours de l'éclairage de cette douche, et de ce chiotte, et j'y prenais ma douche, avec la lumière allumée, "naturellement" car cette pièce est sombre.

 

   ($: le maire électricien a saboté l'électricité de la maizon, lors d'une intervention sur le chauffe-eau, j'ai failli m'électrocuter en démontant une ligne électrique vétuste (au moins 50 ans, en gainage fer, et tissus pour les fils) une ligne qui courrait tout le long des poutres de la grange, qui réalimentait l'éclairage des toilettes, de la douche, et 4 autres lignes le long d'une poutre, tout aussi vétustes et plus au normes, coupées nettes, dénudées, rien branché au bout, une boite de dérivation neuve, spécialement pour ces vieilles lignes...

 

 

 << ci-contre: la boite de dérivation rajoutée pendant l'intervention sur le chauffe-eau (changement de la résistance)

 

- on peut voir les trois lignes brillantes qui n'étaient branchées à rien (voir photo plus haut)

 

- on voit la ligne de l'éclairage (à gauche en bas) que j'ai remplacée par le petit fils noir (aux normes: je suis aussi un peu électriciens, j'ai bossé comme chauffagiste, et frigoriste...)

 

- on voit les deux lignes pour le chauffe-eau, en gris, tout en haut, (avec du fil "aux normes") qui sortent de la boite

 

 

 

pourquoi deux lignes pour le chauffe-eau ?

 

pourquoi changer la ligne alors que c'était la résistance qui était foutue ??

 

pourquoi cette boite de dérivation à cet endroit ???

 

pourquoi avoir aussi branché l'éclairage sur cette boite alors que ça marchait ????

 

et pourquoi la ligne rebranchée vers les toilettes (celle pas en photo), et qui longeait des poutres, dans la grange, sur des dizaines de mètres COMME PAR HAZARD à l'endroit ou le couvreur à fait une fuite ?????

 

 

 

ci-contre >> photo de la taule incrustée sous les tuiles pour provoquer une énorme fuite.

 

(trois seaux pour récupérer l'eau, à cet endroit, au premier orage après l'intervention du couvreur, alors qu'en 30 ans, je n'y ai vu que des infiltrations, au pires des oréoles sur le mur !)

 

   ...et une fuite d'eau, du toit, juste audessus de cette vieille ligne bizarrement de nouveau sous tension, une nouvelle fuite d'eau au premier orage juste après le passage du couvreur, entrepreneur que connait bien le maire...

 

 

 

 

   ...et tous les travaux que ma mère a fait faire ces derniers temps c'est comme ça, du pur sabotage, toiture, maçonnerie, chauffage, rien aux norme, pourtant tout fait par des "profesionnels"... ma mère est ruinée, ou presque... la toiture fuit sur les placos neufs, rien n'est louable... il faudrait qu'on vende la maizon de famille, la seule, payée au bout de trente ans de crédit, de travail, de divorse... de sacrifices !)

   (mes arbres fruitiers qu'on me coupe, les bornes du terrain qui disparaissent, d'un coup de charrue magique... du matos qu'on vient me prendre, des taules ondulées, ma voitures, en règle et en état de marche qu'on met à la casse, pourtant garée sur le terrain privé...)

 

   Je ne sais plus comment de défendre, mon avocate m'a trahi, elle défend la partie adverse qui attaque ma mère (travaux mal faits, procès... 4 jours seulement pour faire appel donc, pas d'appel...) je ne peux pas porter plainte car je ne suis pas le propriétaire "officiel" de la maizon, ni même de l'appartement, et sans moyen de transport, sans argent, ou presque, et dépozer une plainte dans cette gendarmerie, contre ce maire, c'est pas du suicide, mais presque !

 

   ça touche le maire, l'huissier (maire de Mirande) le chef de la gendarmerie, d'autres entrepreneur, des juristes, au moins mon ex-avocate et son cabinet (abadie-mourant-douat à Auch, qui change de camp sans prévenir, malgré mes demandes, plus qu'insistantes, pendant les entretiens, au téléphone, par courriers...) une mafia locale, le SAC ou je n'sais quoi... qui s'acharnent sur moi, nous, ma famille, mon père qui a mis 30 ans pour payer se crédit, mon frère qui en est mort, la famille disloquée... moi qui devient fou... j'me suis retrouvé parachuté à l'enfer de guantanamo, attaché à "médor" pendant presque 6H ! attaché à ça http://take-over-the-world.over-blog.com/pages/Ceci_est_Medor_s-1114727.html j'ai essayé de dessiner, de décrire mon "boulet", et ce moment de terreur, un des pires de ma vie !

 

  !MüZ!K(-Keny Arkana ***** Désobéissance Civile

 

 

Je ne me sens pas de la "préférence nationale", je ne comprends plus la Justice de mon pays, ni son gouvernement, ou ce que j'en comprends ne peut plus me correspondre.

 

Je refuze d'aller en prizon pour un "outrage", pas ça, pas pour ça ! Ni en correctionnelle ! Et je refuze le jugement et la peine quelle qu'elle soit !!

 

Je refuze de me faire enfermer et traiter comme un sous-chien alors que je n'ai commis aucun crime et mis en danger personne, que je n'ai fait que m'exprimer et essayer de me défendre, que demander à ce qu'on ne me coupe pas l'eau et qu'on me laisse faire mon jardin, vivre ma vie.

 

Je refuze le FLICAGE et le FICHAGE ADN, et la puce RFID (j'préfère prévenir d'avance) et je refuze tout simplement ce jugement en "correctionnelle". Je ne vois pas pourquoi je devrais m'y présenter. ni comment.

 

Je refuze la carte d'identité biométrique, ET la carte d'identité nationale.

 

Je refuze aussi de me soumettre au décret de juillet 2003 qui condamne à 7 ans de prizon ferme et 75 000 euros d'amande celles et ceux qui parlent, dénoncent les dangers du nucléaire civil ou militaire, celles et ceux qui détiennent des documents, des informations, des preuves des pollutions nucléaire, et je condamne l'accord de 1959 "contre nature" en l'OMS et l'AIEA "qui empèche l'OMS de remplir sa mission", et qui nous met tous et toutes en danger, et les générations futures...

 

Je refuze de la fermer quand on me le demande comme ça !

 

Je ne suis pas un terroriste, ni un danger public, mais je suis un rêvolutionnaire humaniste écologiste infinithéïste.

 

Je n'ai rien à faire en prizon, et je n'ai pas bezoin de menottes, ni qu'on me dicte ma vie.

 

Je connais mes droits messieurs les gendarmes, les huissiers, les magistrats, ne vous méprenez pas !!

 

et JE connais un peu l'histoire de mon pays...

le pays des Droits de l'Homme, parait-il... "Ma Patrie", La France. ;)

 

    FraTERREnellement votre, merci à ceux qui ont eu le courage de me lire jusqu'ici et bon courage à ceux qui iront jusque là : voir les vidéos, lire les sites, les articles, aller au bout des recherches, du fil de l'info, le plus loin possible...

 

Merci encore, merci d'avance, courage,

Renaud Vernhes.

 

(Renaud Vernhes, au village 32 300 Lagarde-Hachan, Gers France 05 62 67 02 24 malalaterre@cegetel.net )